jeudi 1 décembre 2016

Phubbing ou snober le monde avec son téléphone

On ne sait plus s'ennuyer. D'ailleurs, on ne sait plus vraiment écouter non plus.
Depuis un certain temps, un nouveau terme est né: le Phubbing
Ce terme, né de la contraction des mots anglais phone (téléphone) et snub (snober), décrit cette mauvaise habitude qui consiste à regarder son téléphone pendant qu'une autre personne vous parle. Ça vous dit quelque chose ? Vous l'avez déjà fait ?

Le portable, un tue-l'amour

Quand le phubbing se passe au sein d'un couple, ça peut faire des étincelles. Vous racontez une histoire à votre moitié. Elle vous écoute, mais a lez yeux rivés sur votre téléphone. De plus, elle sourit lors de la réception d'un SMS. Il y a de quoi vous mettre en rage. 
Ça arrive aussi lorsque vous êtes avec vos amis. Rien d'extraordinaire, nous avons presque toujours notre téléphone à portée de main. Si ce n'est une montre connectée qui nous rappelle à l'ordre.

Mon avis sur le phubbing

J'avoue être le premier à dégainer mon engin lorsque je m'ennuie, mais j'essaie de me soigner. Lorsque je suis au restaurant et si je suis accompagné, le téléphone n'est jamais sur la table. C'est bien ça le piège ! S'il est à proximité, vous aurez tendance à le prendre et à l'utiliser pour n'importe quelle raison. Une information à vérifier, une définition, un nom. On a plus le plaisir ni vraiment le loisir de perdre du temps à réfléchir, à essayer de trouver la bonne réponse. On veut la bonne réponse.
Personnellement, j'ai décidé de laisser mon téléphone dans la poche de mon manteau en mode vibreur. Je ne l'entends presque jamais... Au grand dam de mes contacts.



vendredi 22 avril 2016

Pourquoi maintenir la Foire du Trône ?

La foire du Trône, c'est une des plus anciennes foires (1054e anniversaire en 2011) avec plus de 300 attractions sur plus de 10 hectares à la pelouse de Reuilly. Petit, j'adorais la Foire du Trône. Mes parents m'y emmenaient gaiement. Nous passions la journée dans le bois, assis autour du lac de Daumesnil avec un pique-nique, puis nous faisions quelques tours de manège. À l'adolescence, j'y suis retourné quelques fois. Notamment pour profiter des bornes d'arcade et de Street Fighter 2 (et autres versions). Ça m'amusait encore. Arrive ensuite l'âge adulte où j’éprouve une passion moindre pour les jeux vidéo, encore moins pour les manèges à forte sensation. Et puis le bruit... Bref, je ne trouve plus aucun intérêt à cette Foire du Trône... Mais ce n'est pas parce que je n'y vais plus qu'il faudrait la fermer (la foire).

Pourquoi demander la fermeture de cette foire du Trône ?

Parce que la Foire du Trône, même si elle amuse quelques enfants, crée une gêne réelle pour les 5000 riverains ET pour le bois de Vincennes.
Tous les ans, c'est plus de quatre millions de visiteurs qui sont attendus pendant huit semaines. Tous les ans les problèmes sont les mêmes : délinquance, prostitution, circulation, stationnement gênant, etc. Cette insécurité a fait la mort d'un policier en 2007 (lire le communiqué des maires de Charenton et de Saint Maurice - Source ADRIV). C'était en 2007, mais la délinquance et les nuisances continuent encore aujourd'hui.

Et pourquoi le maintien de la Foire du Trône ?

Toujours et avant tout pour les mêmes raisons: l'argent. La location de la pelouse de Reuilly permet à la Mairie de Paris d'engranger quelques sous au détriment des riverains. Et aussi, sûrement, parce que cela fait plaisir à certaines personnes, dont des enfants.
Alors, comment faire ? Tout d'abord, je pense qu'il faudrait - malheureusement - plus de répression vis-à-vis des automobilistes. Des navettes gratuites sont mises en place et un renforcement de la ligne 8 du métro, des lignes de bus 46 et 87 et du tram. Il n'est donc pas compliqué de s'y rendre en transport en commun, voire de s'y rendre à pied ! Quoi de mieux pour la santé et pour réduire le bilan carbone ?
D'autre part, renforcer la protection des lieux par le biais d'une police de proximité mobile et plus vigilante. Peut-être que ce "tri" pourrait même se faire dès l'entrée par l'obligation d'avoir le pass "Foire du Trône" pour y entrer. C'est une solution liberticide, mais il faut parfois le bâton pour commander...
Enfin pour les riverains gênés par le bruit et les lumières, il n'y a malheureusement pas grand-chose à faire si ce n'est réduire le temps d'ouverture de cette foire...

jeudi 31 mars 2016

Hello: la prévention routière version Nouvelle Zélande




Quand il est question de prévention routière et de sécurité, il y a plusieurs manières de s'exprimer et de marquer les esprits. On peut utiliser des images chocs qui feront détourner le regard et culpabiliseront. On peut aussi jouer la carte de l'humour. C'est ce qu'a décidé de faire le gouvernement Néo-Zélandais avec cette campagne en ligne "Hello".



Vous trouverez toutes les informations sur le site officiel

J'ai tellement hâte que les voitures connectées (avec notification des SMS et des like Facebook) soient déclarées illégales comme les montres connectées au Canada.

jeudi 24 mars 2016

[UX] Bloquer l'autoplay des GIF sur Tweetdeck

Voilà un moment que j'utilise Tweetdeck (version web) pour aller sur Twitter. Je le trouve plus fluide que Hootsuite. J'aime beaucoup Tweetdeck, mais il y manque deux choses :
  • La possibilité de tweeter un GIF
  • La possibilité de ne pas jouer automatiquement (autoplay) les GIF tweetés par les utilisateurs
C'est souvent troublant, lorsqu'on est en pleine lecture de sa timeline (du flux des tweets) d'avoir un carré qui bouge sans cesse. Twitter l'a bien compris et a permis de bloquer l'autoplay sur le site Twitter. Mais pas sur Tweetdeck. Ce qui est bien dommage puisqu'avec Tweetdeck, on suit plusieurs colonnes de timeline...
Imaginez que les trois rectangles ci-dessous soient animés en permanence... Oui, vous aurez mal aux yeux à force.


Très rapidement, Twitter a compris le problème d'UX et a ajouté la fonction Pause sur les GIF. Mais l'autoplay est toujours en place.

L'add-On Toggle animated GIF pour Firefox

Après de brèves recherches sur le web, j'ai trouvé un plug-in Firefox (oui, j'utilise Firefox et non Chrome pour surfer) qui permet de configurer la manière dont on souhaite voir les GIF se jouer. Le module s'appelle Toggle animated GIF. Très simple à configurer, vous pourrez indiquer que les GIF animés ne se jouent qu'au passage de la souris (par exemple).
Je pensais avoir eu ma petite victoire sur Tweetdeck, mais non. Les animations dans Tweetdeck ne sont pas des GIF, mais des vidéos. J'aurai dû faire une inspection firebug avant de me lancer dans la recherche de plug-in.

Bloquer le lancement automatique des GIF sur Tweetdeck

Du coup, la démarche est encore plus simple. Je suis allé dans les configurations de Firefox en saisissant about:config dans la barre d'adresse.

J'ai confirmé que je savais ce que je faisais.


J'ai ensuite cherché autoplay.
Double cliqué sur la ligne. 
 

Et voilà ! Vous pourrez toujours voir les GIF animés dans Tweetdeck (et autres sites en HTML5) en cliquant dessus... Et sur Tweetdeck, le rollover sur l'image affiche le bouton Pause ce qui vous indique que c'est un GIF. Mais, en toute logique, je pense que vous ferez vite la différence entre un GIF d'accompagnement, une datavisualisation ou une illustration contextuelle. 

Attention, cela bloquera (en autoplay) les vidéos incrustées en HTML5 sur tous les sites, comme YouTube (pour ne citer que lui)

mercredi 9 mars 2016

Critique cinéma: Creed - L'Héritage de Rocky Balboa

Synopsis

Adonis Johnson n'a jamais connu son père, le célèbre champion du monde poids lourd Apollo Creed décédé avant sa naissance. Pourtant, il a la boxe dans le sang et décide d'être entraîné par le meilleur de sa catégorie. À Philadelphie, il retrouve la trace de Rocky Balboa, que son père avait affronté autrefois, et lui demande de devenir son entraîneur. D'abord réticent, l'ancien champion décèle une force inébranlable chez Adonis et finit par accepter...

Ma petite critique de Creed

Alors, bien, ou bien ? Franchement, plutôt bon. Je n'irai pas jusqu'au très bon. Le titre original du film est Creed. En France, on a ajouté "l'héritage de Rocky Balboa". Tout est dit quant au scénario, je pense. On va avoir droit à un "Apollo Creed" qui devrait reprendre le flambeau de Rocky Balboa. Et ça ne loupe pas. Mais on a deux visages de la boxe: dans le coin rouge, le fils d'Apollo Creed AKA Adonis Johnson, tout en muscle, plein de vigueur avec la rage au ventre, j'irai même jusqu'à dire l'œil du tigre ! Dans le coin bleu, un Rocky, qui n'en a plus que la forme (du roc), mais il est doux, plein de tendresse, voire faible et "réduit". Un homme sage et réservé.
Concernant les combats, autant j'ai été pris par les quelques premiers combats, l'adrénaline est bien montée (surtout quand Adonis enfile le short d'Apollo). Autant le dernier censé être le clou du spectacle m'a laissé sur ma faim. On est dans un mode "chacun son tour mène le match". Bien trop convenu.
Un film qui clôt très bien la saga des Rocky (si c'est la fin de la licence...)
Un (tout) petit coup de coeur pour la bande originale, pas aussi prenante que "l'originale" qui aura marqué les esprits avec Gonna fly now ou The eye of the tiger (marque de fabrique des Rocky) mais bonne quand même !